« Que mes lèvres mortelles prêchent l’Évangile éternel et que mes mains mortelles construisent Ton Royaume éternel – à la gloire du Père ». – Reinhard Bonnke, évangéliste

C’est avec le cœur rempli d’une grande tristesse que moi et toute la famille de Christ pour toutes les Nations devons annoncer la mort de notre fondateur, notre ami et père spirituel Reinhard Bonnke.
  
Au total, plus de 79 millions de personnes ont accepté Christ comme leur Seigneur à la suite du ministère de l’évangéliste Reinhard Bonnke. Reinhard Bonnke était surtout connu pour ses campagnes d’évangélisation à travers toute l’Afrique. Il n’est pas exagéré de dire que son travail a transformé le continent. L'évangéliste Reinhard Bonne a attiré certaines des plus grandes foules en plein air de l’histoire. En novembre 2000, lors d’une seule réunion à Lagos, au Nigéria, 1,6 million de personnes l’entendirent prêcher la vérité du salut par la foi en Jésus Christ. Dans les grandes villes ou dans la brousse, dans des déserts, des jungles ou dans la savane, des foules de même envergure se rassemblèrent dans presque chaque nation en Afrique.

Ce n’était pas seulement la prédication de Reinhard Bonnke qui attirait les masses. Les événements de plusieurs jours étaient toujours marqués par la puissance miraculeuse de Dieu. Du début de son ministère en 1967 jusqu’à sa dernière campagne d’évangélisation en 2017, des milliers et des milliers de personnes ont été guéries. La puissance créative du Saint-Esprit dissipa des cancers, ouvrit des yeux aveugles, restaura des cœurs brisés et ébranla l’Église à croire à nouveau aux « plus grandes œuvres » promises par Jésus Lui-même.
  
Ceux qui le connaissait derrière la scène peuvent témoigner de son intégrité personnelle, de sa sincère gentillesse et de son amour débordant pour le Seigneur. Son ministère a été inspiré et soutenu par sa riche vie de prière, sa compréhension profonde de la Parole et son intimité continuelle avec le Saint-Esprit. Comme il l’a écrit dans son autobiographie « Une vie en feu » (un livre parmi la trentaine qu’il a écrit) : 

« C’est vrai que je n’ai rien fait tout seul. Dieu m’a appelé et il est resté mon pilote. Le Saint-Esprit a toujours été mon consolateur, mon guide et ma source de puissance … Il m’a donné la femme parfaite. Il nous a donné de beaux enfants et une grande famille. Et il m’a donné aussi une équipe qui a grandi avec moi au cours des décennies de collaboration. Et au-delà de tout cela, il a suscité des milliers de gens pour me soutenir dans la prière et pour être des partenaires de notre ministère. Nous partagerons les mêmes récompenses au Ciel ».

L’évangéliste Reinhard Bonnke laisse dans le deuil sa femme, Anni, trois enfants adultes Kai-Uwe, Gabrielle, et Susie ainsi que huit petits-enfants. Nous partageons leur chagrin - alors même que nous célébrons son héritage profond de foi et que nous anticipons avec joie nos retrouvailles célestes.
 
Que Dieu vous bénisse et merci pour vos prières. 

Pour Sa gloire,
Daniel Kolenda

Président, Christ pour toutes les Nation