Résumé d'Ibadan 2021, Nigeria

Jour 4

En 2009, cette femme était venue assister à une campagne de Reinhard Bonnke et était stérile et voici son fils.

Jour 4

Cet enfant souffrait de crises d’épilepsie et est guéri maintenant. Il n’a plus de crises !

Ibadan, Nigéria – Dernier jour

Une récolte massive !

Une autre grande campagne d’évangélisation vient de s’achever ici à Ibadan, au Nigéria. Plus de 1,2 million de personnes ont assisté aux quatre jours de réunions et, bien que les cartes de décisions soient encore en cours de traitement, je suis sûr que les décisions enregistrées pour Jésus se compteront par centaines de milliers ! De nombreux leaders influents de l’Église et du gouvernement du Nigéria ont assisté à la réunion de ce soir, y compris le gouverneur de l’État d’Oyo et son épouse. La foule était absolument massive – une chose inouïe depuis la COVID !

Une dernière fois j’ai prêché l’Évangile de tout mon cœur et des multitudes ont trouvé leur chemin dans les bras de Jésus. Nous avons prié pour les malades et Dieu a agi puissamment !

Un miracle notoire est arrivé à un militaire qui avait eu un accident de moto il y a trente ans. Son crâne avait été enfoncé (les cicatrices sont encore bien visibles) et une tige métallique avait été introduite dans sa jambe, ce qui rendait la marche difficile. Il y a quelques jours, il était tombé dans un fossé et s’était gravement blessé. Mais Jésus l’a complètement guéri de manière surnaturelle lors de la campagne. Il a dit qu’il ne sentait plus la tige dans sa jambe. Il ne souffrait plus et avait un usage parfait de ses jambes. Il a même commencé à sauter sur la plateforme. Cet homme robuste a pleuré de joie en remerciant Dieu pour sa guérison.

Nous avons entendu de nombreux autres témoignages étonnants ce soir et à la fin de la réunion, de longues files d’attente s’étaient formées en attendant de témoigner. Lorsque j’ai demandé combien de personnes avaient reçu la guérison pendant la campagne, des milliers de mains se sont levées. J’ai alors dit aux gens de baisser leurs mains. Puis j’ai dit : « Laissez-moi préciser. Si vous aviez un problème dans votre corps avant que nous priions et que maintenant, après la prière, votre problème a disparu et que vous savez avec certitude que vous avez été guéri, laissez-moi voir votre main ». Le résultat fut le même. Des milliers de personnes ont levé la main.

En outre, les étudiants du Bootcamp qui sont sur le terrain depuis trois semaines ont mené plus de 1 800 évangélisations de proximité (évangélisations sur les camions pour l’Évangile, campagnes pour les enfants et évangélisation dans les villages) ! Ils ont également vu des multitudes de personnes trouver le Salut et ont été témoins d’innombrables miracles. Cet après-midi, nous avons pris un repas ensemble avec toute l’équipe (presque 200 personnes) et plusieurs étudiants ont partagé certains des témoignages les plus remarquables que je n’ai jamais entendus. J’ai l’intention d’en partager certains avec vous dans les jours à venir. Samedi prochain, les étudiants qui ont terminé leur phase pratique recevront leur diplôme et se lanceront dans le ministère d’évangélisation ! Ce sont les jours de la récolte !

Merci beaucoup de nous envoyer dans la moisson et de nous soutenir par vos prières et vos dons. Un impact énorme a eu lieu ici pour le Royaume de Dieu et des centaines de milliers de vies ont été transformées pour l’éternité. Dans quelques jours, je me rendrai au Sud-Soudan pour notre dernière campagne d’évangélisation de l’année.

Bien à vous dans l’Évangile,

Daniel Kolenda
Avec toute l’équipe CfaN

Jour 3

Le troisième matin, nous avons eu la plus grande participation à une conférence Fire CfaN dans l’histoire du ministère !

Ibadan ne sera plus jamais la même ! Le troisième matin, nous avons eu la plus grande participation à une conférence Fire  CfaN dans l’histoire du ministère ! Et le soir, la foule pour la campagne d'évangélisation a encore augmenté de manière substantielle ! Eddie James, le directeur de la louange de l'église « Nations Church » et son équipe sont montés sur la plate-forme pour conduire la foule massive dans un moment puissant d’adoration.

Un message clair de l’Évangile a été prêché, des objets de sorcellerie ont été brulés et le baptême du Saint-Esprit s’est déversé sur toute la foule. Nous avons été témoins de nombreux miracles, de guérisons et de salut, au nom de Jésus !

Jour 3

Il n’entendait pas de l’oreille gauche depuis 14 ans et Daniel l’a testé sur scène. Il peut entendre maintenant.

Jour 3

Avant, elle ne pouvait pas marcher sans l’aide de sa canne. Daniel la fait marcher sur la plate-forme sans canne.

Jour 3

Un jour historique !

Aujourd’hui, une autre page de l’histoire de CfaN a été écrite ! Ce matin, c’était la réunion finale de notre conférence « Fire » ici à Ibadan au Nigéria. Les Conférences « Fire » sont des événements réservés à des personnes inscrites seulement – principalement des pasteurs, des évêques et des responsables d’églises. Ce matin, plus de 150 000 délégués étaient présents, ce qui en fait la plus grande Conférence « Fire » de l’histoire du ministère ! Peter Vandenberg, John Darku (Directeur CfaN Afrique), Levi Lutz (directeur du Bootcamp CfaN) et moi-même étions les prédicateurs, mais l’équipe du ministère était composée de plus de 100 étudiants diplômés du Bootcamp CfaN et de coachs. Lors de la session finale, ils ont tous traversé la foule immense, chacun imposant les mains à des centaines, voire des milliers de délégués. C’était épique et cela a changé des vies à jamais.

Ce soir, le terrain de la campagne débordait d’énergie. Eddie James, le directeur de la louange de l’église « Nations Church » ainsi que son équipe de louange ont conduit l’immense foule dans un puissant moment d’adoration. J’ai prêché sur la puissance du sang de Jésus. Puis, après avoir reçu une liste de malédictions locales bien connues, je les ai nommées par leur nom (dans la langue locale), brisant leur pouvoir au nom de Jésus. Nous avons brûlé des objets de sorcellerie (idoles, amulettes, fétiches, pierres de sorcellerie et autres « grigri ») dans de grands barils métalliques (voir Actes 19:19). Après cela, j’ai prié pour que la foule reçoive l’effusion du Saint-Esprit. Ce fut un baptême de l’Esprit en masse, des milliers de personnes furent remplies jusqu’au déborder.

Pour finir, j’ai prié pour les malades et des miracles étonnants se sont produits. En voici quelques exemples :

  • Le premier témoignage était celui de la femme de mon interprète, qui a été guérie d’ulcères d’estomac douloureux !
  • Un homme qui était totalement sourd de l’oreille gauche a été guéri et peut maintenant entendre parfaitement.
  • Le fibrome douloureux d’une femme (dont elle souffrait depuis 10 ans) a soudainement disparu ce soir.
  • Une femme souffrant d’un cancer du sein depuis 5 ans a été guérie.
  • Une femme d’un certain âge qui ne pouvait pas marcher sans douleur et sans l’aide d'une canne a couru et dansé sur la plateforme, ce soir, sans douleur.

Demain sera la dernière soirée de la campagne à Ibadan. La ville est déjà ébranlée et je crois que le meilleur reste à venir. Merci de continuer à prier pour nous.

Bien à vous dans l’Évangile,

Daniel Kolenda
Avec toute l’équipe CfaN

Jour 3 - Ce matin - Conférence Fire

L'évangéliste Daniel Kolenda est au micro et il parle du Saint-Esprit.

Jour 2 – Ibadan, Nigéria

La nouvelle de ce que Jésus fait s'est répandue à Ibadan, au Nigéria.

Jour 2

Un témoignage remarquable a été celui d’une femme qui avait un cancer du sein. Elle a témoigné que la grosse tumeur a disparu pendant la prière, ainsi que toute la douleur.

Jour 2

L’oreille sourde d’un jeune homme peut maintenant entendre comme beaucoup d’autres.

Jour 2 – Ibadan, Nigéria

Saison de moisson

La nouvelle de ce que Jésus fait s’est répandue à Ibadan, au Nigéria. La ville entière est en effervescence. La foule a considérablement augmenté ce soir, et il y avait un sentiment palpable d’attente et de foi dans l’atmosphère. Pendant que je prêchais l’Évangile, on pouvait entendre une mouche voler. Les gens s’abreuvaient de la Parole de Dieu. Lorsque je leur ai donné l’occasion de répondre, ils ont enfoncé les portes, se précipitant dans le Royaume de Dieu. Quelle joie de pouvoir prêcher la Bonne Nouvelle en cette saison de moisson !

Il y a eu bien trop de miracles ce soir pour les mentionner tous. Parmi les témoignages les plus marquants, il y en avait plusieurs dont les tumeurs et les fibromes ont disparu.  

  • Un témoignage remarquable a été celui d’une femme qui avait un cancer du sein. Elle a témoigné que la grosse tumeur a disparu pendant la prière, ainsi que toute la douleur.
  • L’oreille sourde d’un jeune homme peut maintenant entendre comme beaucoup d’autres.
  • Un homme paralysé d’un côté à la suite d’une attaque cérébrale a été guéri et peut maintenant bouger ses mains et ses pieds et marcher sans béquilles.

Demain est le dernier jour de la Conférence « Fire », et nous briserons les malédictions et prierons pour l’effusion du Saint-Esprit lors de la réunion du soir. Merci de continuer de prier pour nous, en particulier pour la protection de notre équipe.

Bien à vous dans l’Évangile,

Daniel Kolenda
Avec toute l’équipe CfaN

Soutenir la Décennie Moisson Double

Jour 2 - Ce matin

Conférence Fire avec Levi Lutz

Jour 1

La pluie ne peut pas arrêter Jésus !

Une femme qui souffrait d’arthrite sévère depuis 10 ans a été totalement guérie et est sans douleur. Nous avons dansé ensemble sur la plateforme !

Une femme qui était totalement aveugle peut maintenant voir.

Une femme qui était partiellement sourde de l’oreille droite a été guérie.

Jour 1

Pluies de bénédiction

Je vous écris de la ville d’Ibadan, au Nigéria, où la première soirée de notre campagne vient de se terminer. Cela fait presque deux ans que nous ne sommes pas venus au Nigéria. Quelle joie d’être de retour ! La faim et la foi des Nigérians m’inspirent.

Lorsque nous sommes arrivés sur le terrain ce soir, nous avons été surpris. Le terrain est absolument gigantesque, tout comme la foule. Le terrain a presque les mêmes dimensions que notre campagne du millénium à Lagos, qui avait battu tous les records ! Dans mon esprit, je le vois déjà rempli à ras bord et Jésus glorifié dans cette ville comme jamais auparavant.

orsque je suis monté sur la plateforme pour prêcher, la pluie a commencé à tomber à verse. On aurait pu s’attendre à ce que la foule, debout sous le ciel ouvert, se disperse dans toutes les directions à la recherche d’un abri. Au lieu de cela, personne n’est parti ni même bougé. En fait, il m’a semblé que la pluie ne faisait que renforcer leur confiance dans le fait que le Seigneur les rencontrerait ce soir.

Après que j’ai prié pour les malades, nous avons vu des miracles incroyables se produire :

  • Une femme âgée qui était totalement aveugle peut maintenant voir.
  • Un jeune homme qui était voûté depuis sa naissance s’est tenu droit pour la première fois ce soir ! Il n’a plus de douleur, et sa posture est parfaite !
  • Une femme qui était partiellement sourde de l’oreille droite a été guérie.
  • Une femme qui souffrait d’arthrite sévère depuis 10 ans a été totalement guérie et est sans douleur. Nous avons dansé ensemble sur la plateforme !

Et bien d’autres encore ...

En tout, plus de 145 000 personnes (selon nos calculs) ont assisté à la réunion de ce soir. C’est vraiment un chiffre notoire vu que c’était la réunion de lancement, et ce au milieu de pluies diluviennes ! Jetez un coup d’œil à la photo ci-jointe. C’est épique et ce n’est que le début !

Merci de prier pour nous. L’ennemi s’oppose à nous à chaque tournant, mais nous repoussons les limites au nom de Jésus, et les portes de l’enfer ne prévaudront pas !

Tout ceci est possible grâce à vous. Merci !

Daniel Kolenda,
(Avec Rebekah Kolenda, Peter Vandenberg et toute l’équipe CfaN)

Faire un don

Conférence sur les incendies - 1er jour

Ce matin a débuté la Conférence "Fire", qui se déroule parallèlement à la campagne à Ibadan. Des milliers de personnes ont écouté les enseignements de Peter Vandenberg et de John Darku.

Les dernières préparations

Les choses avancent à grands pas à Ibadan. La construction en aluminium de nos tours de son et de l'écran géant est déjà en place. Le sol est assez humide. Priez avec nous pour un temps bon et sec.

La pluie nous rend la tâche difficile.

L'équipe CfaN est arrivée à Ibadan

Du 11 – 14 novembre

Compte à rebours – campagne à Ibadan

J’ai quelque chose de palpitant à vous partager aujourd’hui ! Enfin, après de nombreux mois d’attente en raison de la pandémie mondiale, nous sommes ravis d’annoncer que nous serons à Ibadan, au Nigéria, en novembre, pour une grande campagne d’évangélisation CfaN.

Les grandes campagnes d’évangélisation ont fait la réputation de CfaN et elles constituent toujours une partie très importante de notre stratégie pour la Décennie Moisson Double. C’est à ce moment-là que la moissonneuse-batteuse se déploie, conduisant des centaines de milliers d’âmes dans le Royaume de Dieu en seulement cinq jours.

Vous pouvez donc imaginer à quel point nous sommes enthousiastes à l’idée de mettre les moteurs en route et de nous préparer à ce que nous savons être un événement de grande envergure.

De retour à Ibadan

Ce n’est pas la première fois que CfaN se rend à Ibadan, la troisième plus grande ville du Nigéria. Nous y avons organisé des campagnes massives en 1990, 2001 et 2009. Les deux dernières ont vu certaines des plus grandes foules de l'histoire de CfaN. En fait, lors de la campagne de 2001, 1,3 million de personnes ont assisté à une seule réunion. Ce sont des souvenirs, des images et des sons qui resteront gravés dans nos mémoires.

Bien sûr, la ville a grandi depuis notre dernière visite. Elle compte désormais plus de 3,6 millions de personnes vivant dans la ville principale, soit à peu près autant d’habitants qu’à Berlin. Douze ans après notre dernière visite, nous avons clairement senti le Seigneur nous dire que le moment était venu de retourner dans cette métropole africaine animée.

Une implication étonnante des églises

Comme vous le savez, nous travaillons toujours en étroite collaboration avec les églises locales pour organiser une campagne d’évangélisation. Pour un événement de cette ampleur, des milliers, voire des dizaines de milliers de coéquipiers de prière et du service de l’ordre ainsi que des équipes pour le travail de suivi sont nécessaires. Le travail de préparation des églises commence bien avant l’événement, avec des réunions régulières et des sessions de formation dans toute la ville.

À notre grande joie, notre directeur de campagne africain, John Darku, nous a fait part d’un nombre record d’églises impliquées. Plus de 6 000 églises participent et le sentiment d’anticipation est palpable.

Le site idéal

Trouver le bon endroit pour organiser un événement d’une telle ampleur n’est pas une tâche facile. Mais Dieu est maitre de la situation, et nous avons pu trouver un excellent site, avec l’espace nécessaire pour accueillir la foule. C’est aussi un lieu qui ne nécessite pas beaucoup de préparation, comme niveler le sol ou enlever des tas d’ordures, ce que notre équipe a dû faire à maintes reprises. Nous remercions donc le Seigneur d’avoir pourvu et nous savons que c’est Lui qui prépare le chemin pour nous.

Les évangélisations de proximité ont déjà commencé

Dans les semaines précédant la campagne principale, plus d’une centaine d’évangélistes et d’étudiants du Bootcamp d’évangélisation se sont rendus dans les rues, les banlieues et les villages. Organisant des mini-campagnes, des campagnes pour les enfants et des évangélisations de proximité partout où ils le peuvent ; ils ont déjà vu des milliers de personnes donner leur vie à Jésus. Cela permet également de transmettre le message de la Bonne Nouvelle avant la campagne et de susciter l’enthousiasme dans toute la ville.

Atteindre les enfants pour Jésus

Grâce à nos partenaires, qui ont déjà réuni les deux tiers des couts (il ne manque plus que 33 000 € !), le bureau CfaN Europe a récemment payé l’impression d’un million d’exemplaires destinés à être utilisés dans cette région. Quelle joie de penser que chacun de ces livrets sera remis à un enfant qui veut connaitre Jésus – et qu’il le partagera ensuite avec ses amis et sa famille. Ce n’est qu’un début – des millions d’autres exemplaires seront nécessaires et seront imprimés dans les langues locales.

Nous avons besoin de vos prières

Le Nigéria a un climat tropical, avec une saison des pluies et une saison sèche de septembre à avril. Cette campagne d’évangélisation tombe pendant la saison sèche, mais sous les tropiques, tout peut arriver. Veuillez donc prier pour une météo parfaite, sans tempêtes de pluie ni de poussière.

« Car je n’ai point honte de l’Évangile : c’est une puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit… » Romains 1:16

Veuillez également prier pour la sécurité et la santé des nombreux membres de l’équipe qui se rendent sur place. Priez pour de la faveur avec les autorités locales et la protection contre toutes les attaques de l’ennemi qui chercherait à entraver cette grande récolte d’âmes. Et surtout, priez pour que le Saint-Esprit prépare les cœurs de centaines de milliers de personnes qui n’ont pas encore rencontré Jésus. Que ce soit le moment qui change leur vie pour l’éternité.

Et nous avons besoin de votre aide

Alors que les préparatifs avancent, nous sommes confrontés à des défis financiers majeurs. La plus grande partie des couts de chaque campagne d’évangélisation est à régler bien avant l’événement réel – en d’autres termes, dès maintenant. Et ces couts se poursuivent bien après la fin de la campagne, avec le défi de traiter les cartes de décision aussi rapidement que possible, afin que les nouveaux convertis soient intégrés sans délai dans les églises locales.

C’est là qu’intervient le travail d’équipe. Ce qui est impossible à réaliser par un seul ou par quelques-uns, est absolument réalisable lorsque nous travaillons tous ensemble. Et chaque euro compte ! Ce ne sont pas des millionnaires qui rendent ce travail possible. Ce sont des milliers de partenaires fidèles, qui donnent selon ce que le Seigneur a mis sur leur cœur. Pouvez-vous envisager dans la prière de nous aider à atteindre les perdus d’Ibadan ?

Nous vous remercions de tout cœur de soutenir fidèlement ce ministère.

L’Afrique sera sauvée !

Bien à vous dans la moisson,

Daniel Kolenda, évangéliste
Et toute l’équipe CfaN internationale