Campagne d’évangélisation d’adieu de Reinhard Bonnke - Jour 4

Avec l’Esprit Saint et avec le feu

Le samedi était en effet le « jour du Saint-Esprit » ! Dès très tôt le matin, avec la dernière session de la Conférence « Fire », jusque tard dans la nuit, lors de soirée d’évangélisation de la campagne, la puissance et le feu du Saint-Esprit prirent le devant de la scène.

Avant que l’évangéliste Reinhard Bonnke prêche à la dernière session de la conférence « Fire » (passer le flambeau), le révérend John Darku présenta le nouveau livre de Reinhard, « Le feu du Saint-Esprit - sommes-nous inflammables ou pas ? » qui sera donné à tous les délégués de la conférence dès que le container sera libéré du port. L’évangéliste Bonnke partagea ensuite comment le flambeau de CfaN a déjà été transmis à Daniel Kolenda et il le fit venir devant pour recevoir une prière spéciale afin de libérer sur lui la bénédiction de Dieu pour cette nouvelle saison de CfaN.

L’évangéliste Bonnke commença son message avec Matthieu 3:11 : « Il vous baptisera du Saint-Esprit et de feu ». Il expliqua que le mot grec « baptizo » avait son origine dans le travail de teinturier, où le tissu est immergé et prend les caractéristiques du colorant. De la même manière, nous voulons revêtir les caractéristiques de Jésus. 

Il partagea également la prophétie qu’il avait reçue pour cette réunion : « Ton ministère est comme un chariot dans le royaume de Dieu. Le Saint-Esprit veut être à bord et prendre la relève afin que chaque chariot soit renouvelé ».

Reinhard Bonnke, Daniel Kolenda, Peter Vandenberg et John Darku prièrent pour le déversement du Saint-Esprit et le passage du flambeau. Ils chargèrent les délégués d’apporter l’Évangile dans tous les pays d’Afrique. Cela fut reçu avec une grande joie et fut suivi d’une prière intense dans toute la foule.

À l’approche de la réunion du soir, le sentiment d’attente était palpable. Une fois de plus, la foule s’était agrandie massivement par rapport à la soirée précédente, et des centaines de milliers de personnes élevèrent leur voix dans une louange exubérante et dansèrent dans la victoire alors que les articles de sorcellerie étaient brûlés dans des tonneaux.

L’évangéliste Daniel Kolenda prêcha un message enflammé tiré de Luc 9, en amenant chacun dans l’histoire émouvante de Zachée, un homme qui n’a pas été seulement émotionnellement touché par Jésus, mais qui a promis de rendre à chacun ce qui lui a été volé. Daniel nous dit qu’il est important de restituer afin d’entrer dans les bénédictions de Dieu. Nous devons rétablir ce qui ne va pas.

Comme plusieurs milliers de personnes répondirent à l’appel du salut, Daniel souligna l’importance que les nouveaux croyants rejoignent rapidement des églises. Mais, aussi glorieuses que fussent ces conversions, la soirée était loin d’être terminée.

Il était temps pour l’évangéliste Reinhard Bonnke de parler à nouveau en s’appuyant sur Actes 1:8 : « ... vous recevrez une puissance ... ». Notre force humaine ne suffit pas ! Le sang de Jésus nous a rendus dignes de recevoir le Saint-Esprit, et nous tendons la main dans la foi pour prendre ce don. Alors qu’il commençait de prier pour le baptême du Saint-Esprit, un cri puissant de prière sortit de centaines de milliers de bouches criant : « Alléluia, alléluia ! ». Pendant plusieurs minutes, l’Esprit de Dieu balaya la foule, enflammant la prière et les langues spirituelles partout sur le terrain.

Davantage de bénédictions devaient suivre alors que Daniel Kolenda priait pour les malades, recevant une parole de connaissance pour les femmes stériles et celles souffrant d’ulcères. Après un temps d’adoration, il demanda à l’auditoire de vérifier par eux-mêmes les preuves de leur guérison. Beaucoup de gens agitèrent leur main pour signaler qu’ils avaient été guéris. Certains d’entre eux vinrent témoigner.

  • Une mère vint avec son fils adolescent. Elle raconta qu'elle avait eu un problème au cours d’une grossesse il y a des années, et que suite à une opération les docteurs lui avaient annoncé que sa matrice était détruite. Lors d’une campagne d’évangélisation il y a de nombreuses années, Reinhard Bonnke avait prié pour les femmes qui n’avaient pas d’enfants - et elle présenta aujourd’hui son fils « Precious ».
  • Un homme nous dit qu’il avait reçu un diagnostic d’angine de poitrine et souffrait de douleurs thoraciques constantes depuis cinq ans. Il était même allé au Ghana pour chercher de l’aide. Pendant la prière toute la douleur le quitta.
  • Un autre homme avait un ulcère et trois fois par jour depuis trois mois, il prenait des médicaments. Aujourd’hui, il n’a plus besoin de médicaments et est complètement sans douleur.
  • Une femme avait eu un kyste dans l’abdomen. Après la prière du jeudi, toute la douleur avait disparu. Elle est allée passer un examen à l’hôpital hier et les médecins n’ont trouvé aucune trace de ce kyste.

Vous pouvez revoir ces réunions sur notre site Web et sur les chaînes YouTube. 

Live streaming sur cfan.eu

Live streaming sur Facebook

Live streaming sur YouTube

Dimanche soir est la dernière soirée de la campagne d’évangélisation où l’évangéliste Reinhard Bonnke veut livrer son dernier message sur le sol africain. Merci de vous joindre à nous pour cet évènement historique.

Regardez cet espace ! Le meilleur est encore à venir !

Pour toujours avec vous en Jésus,

L’équipe CfaN