Une espérance vivante

Vœux de Pâques

« Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ, qui, selon sa grande miséricorde, nous a régénérés, pour une espérance vivante, par la résurrection de Jésus Christ d’entre les morts ».
1 Pierre 1:3

Nous avons une espérance vivante ! C’est le message glorieux de Pâques. Pas un seul d’entre nous n’a mérité la « grande miséricorde » de Dieu. Nous étions pécheurs, perdus et aveugles, mais Il ne nous a pas laissés mourir dans notre péché. Non !

Dans une effusion d’amour et de compassion que nous pouvons à peine saisir, Dieu a envoyé Son fils unique, Jésus. En n’épargnant rien, Il a pris sur Lui notre péché, notre maladie, notre désespoir, nos traumatismes et nos peurs. Il s’est volontairement livré pour nous, devenant le sacrifice final pour payer notre culpabilité une fois pour toutes. Sa mort était déjà le plus grand don d’amour de toute éternité.

Mais Il est ressuscité, triomphant de la tombe ! Il est notre Sauveur vivant et présent. Sa résurrection est la clé. Parce qu’Il vit, nous avons reçu « une nouvelle naissance dans une espérance vivante ». Nous sommes des enfants de la nouvelle alliance de Dieu, scellés par le sang de l’Agneau !

En ce jour de Pâques, alors que nous prenons le temps de nous souvenir de Son grand don d’amour et que nous rendons grâce au Seigneur pour la croix et la résurrection, puissions-nous toujours nous souvenir d’un monde perdu et blessé, désireux de rencontrer ce Jésus. Ne perdons jamais de vue le commandement que Jésus nous a donné de partager la Bonne Nouvelle avec tous.

Notre amour et nos bénédictions pour vous en ce temps de Pâques !

De la part de toute l’équipe CfaN à Francfort